L’espadrille

Légère, facile à porter et économique, l’espadrille est la traditionnelle star des chaussures d’été. Elle est depuis un certain nombre d’années aux pieds du plus grand nombre dès les premiers rayons de soleil venus.

L’espadrille telle qu’on la connaît aujourd’hui avec sa semelle en corde de jute ou de lin serait fabriquée et portée depuis le 14ème siècle, principalement en Espagne et dans le sud de la France du côté du Pays basque. Elles sont donc on ne peut plus classiques.

Image

Un des principaux avantages des espadrilles, c’est que même faites à la main et de très bonne qualité, elles restent des chaussures très abordables et permettent en conséquent d’étoffer sa collection à moindre coût.

Les espadrilles d’excellente qualité sont souvent en dessous de 30€. Par exemple chez Donquichosse ou chez Payotte, deux marques françaises.

Image

Elles aussi avec un magnifique laçage à l’ancienne autour de la cheville. On les appelle des vigatanes, et elles sont encore produites dans le sud de la France, autour de Perpignan. La marque Création Catalane en fait de très belles, et artisanales, mais surtout pour femmes et enfants.

Vigatane Blanche (enfant)


Elles sont polyvalentes et s’accordent à un grand nombre de pièces de votre garde-robe d’été. Les plus habiles d’entre nous peuvent même l’associer à un costume. Cela reste très risqué, ici c’est assez réussi grâce à un ensemble en lin.

Image

Malgré leur polyvalence il y a quelques erreurs à éviter, comme rompre avec sa teneur estivale en l’associant à une pièce ou matière plutôt destinée à une autre saison.

Image

L’autre erreur serait de créer une dichotomie entre des pièces formelles et la nature très informelle de l’espadrille. Ici, remonter ses ourlets ne rompt pas suffisamment la formalité d’un costume très urbain, le haut est au bureau et le bas à la plage.

Image


Enfin, quelques idées de tenues d’été pour porter des espadrilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

TOP

La fin des cols minuscules

L'interprétation de la chemise à col français, par les Damoiseaux. Rendez-vous en septembre.