Accessoire désormais distingué, les bretelles se voient toujours boutonnées aux pantalons d’irréductibles passionnés d’art sartorial. Parce qu’un pantalon qui tombe bien est un pantalon soutenu par les épaules, rendons aujourd’hui hommage aux bretelles.

Historiquement les bretelles sont des sous-vêtements apparus au XVIe siècle qui soutenaient la chausse des hommes. Elles sont popularisées en France après la Révolution Française, notamment par les sans-culottes, qui ne portaient pas la culotte mais des pantalons larges.

Histoire

Image


La bretelle telle qu’on la connaît aujourd’hui est pensée par Albert Thurston au XIXe siècle, un Londonien qui vend ses modèles innovants de bretelles en boxcloth, dont on aura l’occasion de reparler par la suite.

Image


La première guerre mondiale amorça le déclin des bretelles avec la globalisation des passants de ceinture sur les uniformes. Depuis, la ceinture maintient la majorité des pantalons et les boutons pour bretelles à l’intérieur de ceux-ci ont disparus.

Au siècle dernier, les bretelles ont souvent marqué les esprits, notamment au cinéma avec des personnages comme Gordon Gekko dans Wall Street, Gatsby dans The Great Gatsby ou évidemment James Bond dans Casino Royale.

Image

 

Porter les bretelles de nos jours

Porter les bretelles de nos jours Aujourd’hui les bretelles se portent boutonnées sur un pantalon habillé à taille naturelle ou haute. Nous vous déconseillons généralement les bretelles à clip bien qu’il existe des exemples de très belles exécutions.

De préférence, veillez à porter des bretelles d’une largeur convenable. 3,5cm est un bon équilibre : trop fin vous donnera l’allure d’un garçon de café, trop large celle d’un garçon de ferme. De plus, veuillez ne jamais porter de bretelles avec une ceinture.


« Comment avoir confiance en un homme qui porte et ceinture et bretelles ? Le gars ne peut même pas avoir confiance en son propre pantalon. »

— Henry fonda


Bretelles Clip ceinture marron | Chasse et randonnée - Ediloisir


Portées de façon élégante, les bretelles s’avèrent être une arme redoutable dans un vestiaire masculin. Elles élancent la silhouette et habillent une tenue sans veste, et maintiennent votre pantalon en toute situation.

Image

Bien que les bretelles se veulent sobres, vous pouvez tout de même vous faire plaisir en apportant de la couleur, de la texture ainsi que des motifs à votre tenue avec celle-ci.

Image

Image

 

Gary Cooper était incontestablement maître en la matière


Bien que constamment dissimulées sous la veste, on gardera par convention des bretelles blanches ou noires pour des évènements plus formels (white tie, black tie).

Image

Différentes attaches (ou moustaches) existent sur les bretelles. Les principales, élégantes et rigides, sont en cuir.

Image

Cependant Thurston a largement participé à la démocratisation de l’attache au bout en tissu, qui apporte une touche stylistique intéressante à votre bretelle.

Image


Concernant les boutons de fixation, si votre pantalon n’en possède pas initialement, il est très aisé d’en fixer soi-même, ou de le faire chez un retoucheur pour une très petite somme d’argent.


Image



Il existe des pantalons pour lesquels les boutons de fixation sont à l’extérieur. On préfèrera tout de même les fixations intérieures par discrétion et pour garder la possibilité de porter le pantalon sans bretelles.

Image


A savoir qu’il existe également des boutons amovibles pour la fixation des bretelles. Ce n’est pas ce que nous recommandons mais cela peut s’avérer utile en dernier recours Vous en trouverez notamment chez Howard’s.

Nos recommandations

Nos recommandations S’il y a bien une référence à retenir quand il s’agit de bretelles, c’est Albert Thurston, évoqué plus haut. Fournisseur historique des plus grandes marques de luxe, ce sont ses bretelles que l’on retrouve notamment sur les acteurs cités plus haut.

Image

En 1939, suite à la déclaration de guerre, l’acteur Sir Ralph Richardson a affirmé être allé directement chez son tailleur à Savile Row et avait acheté une demi-douzaine de paires de bretelles Thurston au cas où elles seraient en rupture de stock.

Ralph Richardson - Wikipedia

 

Sir Ralph Richardson


Vous trouverez ces bretelles dans la plupart des boutiques tailleur haut de gamme à différents prix selon le revendeur, mais débutant aux alentours de 80€ Exemple ici à 89€ chez Quality shop ou chez Howard’s.

Pour les plus petits budgets, nous ne pouvons que vous conseiller d’investir un minimum et de fuir le bas de gamme proposant des bretelles de 2cm de large. Vous trouverez d’excellents modèles chez Poszetka ou Silbon, , pour une trentaine d’euros.



Si vous souhaitez vous faire plaisir, il existe aussi des bretelles en lin de la maison Rubinacci, vendues sur The Rake pour la modique somme de 190£.


Nous avons globalement abordé l’art de la bretelle par son histoire, des façons de l’arborer ainsi que des références à avoir en la matière. Si vous avez quelconque question n’hésitez pas à nous la partager.



Article écrit par Killian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

TOP

La fin des cols minuscules

L'interprétation de la chemise à col français, par les Damoiseaux. Rendez-vous en septembre.