Hamilton Khaki Field Mechanical – One Watch Collection

Nous n’avons pas tous l’âme ni le portefeuille d’un collectionneur. Certaines personnes se satisfont d’un seul objet, intemporel, versatile, confortable et résistant qu’ils utiliseront tous les jours du reste de leur vie. Qu’il s’agisse d’aller au travail, de profiter d’une balade en forêt ou de prendre un cocktail en bord de piscine, elle doit être susceptible de passer partout et de résister à tous les aléas de la vie. Nous allons ici vous présenter une montre ayant le potentiel de devenir la montre de votre vie : la Hamilton Khaki Field Mechanical.

@1watch2watch2watch3watchmore sur Instagram


Comme son nom l’indique, la Hamilton Khaki Field est une « field watch ». D’abord destinées aux soldats dans les tranchées pour permettre de peaufiner leurs stratégies militaires, ces montres s’avèrent aujourd’hui parfaites dans le cas d’un individu souhaitant n’avoir qu’une montre dans sa collection. 

Comme de nombreux fabricants durant cette période sombre de l’histoire, Hamilton a su répondre aux spécifications de l’armée américaine : une montre solide mécaniquement capable de survivre en cas de variation importante de température, un verre résistant aux chocs et un mouvement suffisamment précis. Ces spécifications ont été choisies pour une raison simple : proposer un outil fiable, lisible et résistant permettant de mesurer le temps. 

Cette itération a été modifiée dans les années 1960 pour être plus adaptée aux besoins de l’armée américaine via la spécification militaire très connue dans le domaine : GG-W-113 destinée à l’armée de l’air américaine dont la Khaki Field d’Hamilton représente une réinterprétation moderne.  

@watchthatsweep sur Instagram

Boîtier

Aujourd’hui, la gamme est vaste, avec  de nombreuses variations, mais nous allons nous concentrer sur la plus simple d’entre elles. Dans un boîtier en acier inoxydable mat de 38mm ou 42mm de diamètre, aux cornes percées et à la couronne épaisse, la praticité et la lisibilité martiale est tout de suite présente. À travers un cadran disponible en trois couleurs (noir, blanc et marron), que les puristes choisiront sans la date, la lisibilité est très bonne grâce à la présence de trois aiguilles glaives enduites de SuperLuminova présentant un aspect patiné d’un bel effet. Cette visibilité reste excellente avec la présence d’un affichage 24h ainsi que d’un chemin de fer cranté sur le pourtour du cadran. 

@lucalbert sur Instagram


Mouvement


En choisissant cette montre, vous adoptez son héritage et son fonctionnement qui s’inspire de ce qui se faisait à l’époque, soit un mouvement mécanique à remontage manuel. Pour les néophytes, ce genre de montres fonctionne via un mouvement sans pile qui accumule l’énergie nécessaire à son fonctionnement en tournant la couronne dans un sens ou dans un autre. En faisant cela, vous tendez un ressort se situant dans un barillet qui agit comme la batterie de la montre et lui donne l’énergie nécessaire au fonctionnement. Ce type de mouvement est souvent apprécié par les passionnés, car il permet véritablement de ressentir ce sentiment étrange et indescriptible de donner vie à sa montre. 

@jwit94 sur Instagram



Bien évidemment, le mouvement mécanique présent dans la Hamilton Khaki Field Mechanical comprend toutes les améliorations qui ont été réalisées depuis les années 1960. En effet, le modèle actuel est équipé du mouvement H-50, un mouvement propriétaire d’Hamilton qui trouve son inspiration sur la base d’un mouvement suisse ETA 2801-2 ayant subi quelques améliorations notables. Il possède une réserve de marche de 80H, une complication guichet date et dispose d’une précision d’environ +2/-2 secondes par jour. 

Bracelet

Encore une fois, plusieurs choix s’offrent à vous. Si l’on cherche un morceau d’histoire, la version avec un bracelet NATO est la piste à privilégier. Pour les curieux, le bracelet NATO, également appelé bracelet “G10” était le bracelet que le ministère de la Défense britannique a fait réaliser selon un cahier des charges strict. En effet, les bracelets en cuir disposaient d’une durée de vie limitée dans les zones tropicales et les bracelets métalliques pouvaient scintiller en réfléchissant la lumière, indiquant la position des soldats aux troupes ennemis. Pour faire simple, le cahier des charges comprenaient les demandes suivantes : 

  • Nylon tissé gris d’épaisseur 1.2mm (couleur « Admiralty Grey »)
  • Conçu à partir d’une seule pièce
  • Boucle d’un seul tenant inamovible et sans pompe
  • Boucle et passants thermo-soudés
  • Coupure de la bande de nylon et trous scellés à chaud
  • 20mm de large (entrecorne des montres de l’armée de l’époque)

@lucalbert sur Instagram

Vous l’aurez compris, ce bracelet résistant et respirant sera votre allié en toute situation. La montre est également proposée avec un bracelet métal en acier inoxydable et une boucle déployante. Lors de l’achat de la montre, nous vous conseillons plutôt de choisir le bracelet métal. En effet, il est toujours plus difficile de trouver par la suite un bracelet métal d’origine qu’un bracelet tissu/cuir.

Pour conclure…

Cette montre versatile disposant d’une véritable histoire est une fidèle équipière pour vous accompagner tout au long de votre vie. Élégante aussi bien sous un costume qu’avec une tenue décontractée, cette montre dispose des spécifications nécessaires pour endurer sans broncher toute situation. Qu’il s’agisse de descendre les pistes à toute vitesse ou faire trempette dans les eaux chaudes du Pacifique, vous aurez toujours ce compagnon fidèle pour vous indiquer l’heure. 

Articlé écrit par Romain de 13h57 et corrigé par JJdandrault.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

TOP

La fin des cols minuscules

L'interprétation de la chemise à col français, par les Damoiseaux. Rendez-vous en septembre.